De la télévision à « The Frame »

05 Avr
2018

Un peu d’histoire et de technologie, mais pas trop.

Souvenons-nous. Qu’était une évolution en matière de TV à travers les âges ? C’est au début du XXe qu’apparaît la première pierre à l’édifice, l’invention du premier téléviseur, un petit engin qui fait des images. Ensuite on traverse le siècle et on se pose la question des évolutions du produit, lesquelles sont les plus notables ?
Assez simple en fait, on est passé à une diffusion avec plus de précision, puis à la couleur, avec des petites avancées par ci par là, puis on l’a rendue encore plus précise, et ensuite encore un peu plus. Parallèlement, On a breveté des trucs et des machins pour unifier les formats, bref, toutes ces évolutions se rejoignent, on travaille l’image, mais l’objet quant à lui, il est toujours peu ou prou la même chose, une boite à image disposée dans une pièce.

 

Redéfinir les codes

L’innovation, le progrès, tout ça tout ça, sont poussés par des idées innovantes et des remises en question, par la capacité à savoir regarder ce que l’on a entre les mains et de ne pas hésiter à s’autoriser une forme de scepticisme quant aux bases. Savoir sortir la tête hors du guidon pour se dire enfin que, même si on travaille bien dans ce qu’on fait, on a été négligeant sur un point. Savoir reprendre à zéro ces bases en incluant tout notre savoir-faire et notre ingéniosité pour tirer profit d’un défaut majeur et en faire un point positif.

 

Qu’on se le dise, peu importe le modèle, une TV éteinte, c’est moche. Avoir dans son salon un grand rectangle tout noir avec des bords, ça craint un peu. Et pourtant on l’a totalement oublié, par habitude, chez soi, on l’accepte sans plus le remarquer. C’est pourtant assez curieux, le jour où Ikea proposera des grands tableaux noirs format 16/9, on se demandera bien ce qu’on pourra faire de ces machins plutôt moches, non ?

Et Samsung créa The Frame !

Petite surprise technologique dans le courant de l’année 2017, Samsung dévoile avec fierté son nouveau modèle, la TV The Frame, qui d’un point de vue TV est dans une continuité et apporte peu (mais apporte quand même) et qui pourtant [et paradoxalement], redéfinit l’univers TV. Explication ! Une télévision, ça sert à regarder des trucs, des films, séries, émissions etc. Quand on se pose quelques secondes, on y pense et on s’aperçoit qu’en fait, la TV, on ne la regarde pas, on regarde son contenu.

 


Dans cette logique, les constructeurs se mettent sur la tronche au fil des ans en présentant leur nouveau bébé plus fort que les autres, leur cheval de bataille, c’est l’image, la définition, la précision, les couleurs ; le contenu, pas le contenant. Et Samsung dans tout ça, on pourrait se dire qu’il a juste fait l’état des lieux, consulté les bases, et qu’il se serait dit « en fait on bosse depuis des années sur le contenu, mais il y a peut-être autre chose à faire ! ». Pourquoi affiner les bords à l’extrême pour se concentrer sur l’image quand on peut créer une osmose entre les deux ? Il suffit de passer devant une galerie d’art pour que l’évidence saute aux yeux, une image dans un cadre, ce n’est pas le propre de la TV…

2017 ; naissance de The Frame, cool, mais pourquoi donc ?

 

Redéfinir les codes (bis)

 

On le comprend aisément, la révolution est là ! La Frame n’est pas un tableau ni une TV ; la Frame redéfinit ce qu’est une TV dans un salon. Eteinte, c’est un objet de déco, un beau tableau mais mieux qu’un tableau parce qu’il suffit d’aller dans le menu pour changer l’image. Allumée, c’est un très bon modèle qui remplira haut la main sa fonction avec brio. Parce que oui, même si la révolution n’est pas tant dans le contenu que le contenant, sa qualité en tant que TV n’est pas à démontrer, elle se hisse en haut du tableau, sans mauvais jeu de mot.
Si le succès est au rendez-vous et que Samsung réussit son pari en imposant son idée, la TV changera d’univers, glissant du divertissement à un concept hybride entre déco et divertissement. Le cas échéant, nul doute que la concurrence emboitera le pas. C’est après pas loin d’un siècle d’existence que la TV sera [enfin] terminée, en redéfinissant les codes, la TV sera un objet éteint, et un autre allumée ; ce sera un objet complet.

 

Seul l’avenir nous dira s’il y aura un avant et un après The Frame dans l’univers TV. En attendant vous pouvez vous abonner pour en profiter en cliquant ici.